• Optraken
    © Nicolas Martinez
  • Optraken
    © Nicolas Martinez
  • Optraken
    © Nicolas Martinez

Optraken

Création collective du Galactik Ensemble
Profondément optimiste, Optraken constitue, en une heure qui passe à une vitesse folle, une belle représentation imagée d’une façon d’aborder la vie. Théâtre Actu

Dans une performance à couper le souffle, cinq acrobates virtuoses explorent de manière ludique l'art de la chute et de l'évitement en milieu hostile. À un rythme effréné, ils esquivent avec grâce et humour de multiples obstacles arrivant de toute part. Un spectacle à mi-chemin entre cirque et théâtre, d'une folle énergie, aussi cocasse que trépidant.

Comment l’homme réagit-il en environnement hostile ? Face à des murs en béton avançant sur scène, alors que des pots de fleur et des sacs de farine pleuvent et quelques balles de tennis volent, les cinq membres du Galactik Ensemble nous donnent une leçon de résilience !
Confrontés à une série de dangers se succédant à une vitesse folle, les acrobates de haut vol se jouent des difficultés et nous livrent une chorégraphie de l’absurde millimétrée. Portés par une bande-son amplifiée, ils affrontent les risques seuls ou en groupe, avec humour et créativité, et nous entraînent dans un univers burlesque et poétique. Sur les morceaux de murs, des phrases écrites à la craie, interpellant le spectateur, dessinent la toile de fond de ce spectacle traitant de l’imprévisibilité et des dangers de notre monde. L’une d’entre-elles résume à merveille le propos d’Optraken : « l’instant de la décision est une folie ». Et s’il suffisait de lâcher prise pour affronter les situations les plus périlleuses ?

« Le Galactik Ensemble développe ainsi avec créativité une « acrobatie de situation », qui frise le burlesque tout en évoquant les questions d’environnement et de solidarité. »Télérama

« À mi-chemin entre cirque et théâtre, le Galactik Ensemble plonge à pieds joints dans un environnement hostile. Tout l’enjeu d’Optraken est de tester la capacité de résilience des hommes face à des trésors d’inventivité technique. »Sceneweb.fr