• Oete
    Oete © YannOrhan
  • Oete
    Oete © YannOrhan

Après les résidences de Paillette en 2019, Fils Cara en 2020 et Delayre en 2021, le festival poursuit son soutien aux jeunes créateurs avec cette année la résidence de OETE dans le cadre du dispositif Les Envolées #4 qui bénéficiera d’un programme sur mesure pour le développement de son projet artistique : une séance d'enregistrement à l’Hacienda-résidence à Tarare et une résidence de création au Centre culturel de Gléteins à Jassans-Riottier.

En partenariat avec la Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien, la ville de Tarare et de l’Adecra et l’Hacienda-résidence (Tarare).

Oete

Ils sont nombreux à avoir grandi avec la variété. C’est le cas de Oete (prononcez  eut’ ), imbibé de chanson française FM pendant toute son enfance dans la campagne picarde, paysage un peu trop vide qu’il fuyait à l’aide du théâtre, de la danse, des arts du cirque et puis, finalement, de la musique. Une musique en forme de variété alternative, qui parle d’amour et de sentiments, ou quand Niagara rencontre Fishbach pour se raconter leurs coups de blues et surtout leurs coups de cœur.

La première partie du concert sera assurée par un artiste ou un groupe émergent du territoire de l’Ouest rhodanien, choisi parmi les lauréats de la Résidence musiques actuelles portée par la COR et l’Adecra.