• Fracasse
    © Simon Gosselin
  • Fracasse
    © Simon Gosselin
  • Fracasse
    © Simon Gosselin
  • Fracasse
    © Simon Gosselin
  • Fracasse
    © Simon Gosselin
  • Fracasse
    © Simon Gosselin
  • Fracasse
    © Loic Muzy

Fracasse

D’après Théophile Gautier \ Jean-Christophe Hembert

Issu de l’équipe de la célèbre série Kaamelott, Jean-Christophe Hembert, complice artistique d’Alexandre Astier adapte avec panache la fresque de cape et d’épée de Théophile Gautier.

 Devant vous, je plie mon titre de baron. Ne me le donnez plus. Vous qui m’avez tendu la main pour sortir de ce caveau, acceptez-moi maintenant pour l’un des vôtres. 

Troquer son titre de noblesse contre la vie de bohème, c’est le choix que fait par amour, au milieu du XVIIe siècle, un baron désargenté pour les beaux yeux d’une comédienne. Mais cela le mène bien plus loin qu’il ne l’aurait imaginé. Intégré à sa troupe de commedia dell’arte, il se révèle sur scène sous les traits de Matamore et devient le fameux  Capitaine Fracasse .
Fidèle au roman de Théophile Gautier, Jean-Christophe Hembert – débonnaire Karadoc dans Kaamelott – embarque le spectateur dans une grande aventure au souffle épique. Comme chez Shakespeare, l’enchantement du spectateur prévaut sur la vraisemblance de l’histoire et les personnages fantaisistes et rêveurs se révèlent aussi cabossés et profonds.
Portée par un verbe magnifique et des personnages fantasques, cette épopée aux multiples rebondissements est aussi une formidable déclaration d’amour pour le théâtre. Du grand spectacle !