Lieu de diffusion de tous les arts du spectacle, le Théâtre de Villefranche est aussi une scène de création. Nous poursuivons notre accompagnement avec notre collectif d’artistes invités que vous rencontrerez au fil de la saison.
Les équipes artistiques bénéficieront d’accès au plateau lors de résidences, de coproduction et de diffusion de leurs œuvres au Théâtre et/ou hors les murs dans le cadre de notre programmation Les Échappées !

Par ailleurs, elles seront amenées à s’inscrire dans les projets du Théâtre de Villefranche au plus près des habitants : interventions dans l’espace public, créations participatives, ateliers de pratique artistique…

Julie Rossello Rochet et Lucie Rébéré

Julie Rossello Rochet et Lucie Rébéré

Compagnie La Maison

Autrice diplômée de l’ENSATT et doctorante à L’Université Lyon II, Julie Rossello Rochet a écrit une dizaine de textes mis en ondes sur France Culture, en espace ou en scène par des réalisateurs ou metteurs en scène tels qu’Émilie Valantin, Éloi Recoing, Blandine Masson, Michel Didym, Sacha Todorov, Lucie Rébéré, Christian Taponard, Julie Guichard…

Lucie Rébéré, metteuse en scène, commence son parcours théâtral en hypokhâgne-khâgne avec la dramaturge Catherine Nicolas puis au cours Myriade en tant qu’élève comédienne avant d’y être professeure assistante sous la direction de Georges Montillier. Elle intègre en 2009 le conservatoire du 5e arrondissement de Paris dirigé par Bruno Wacrenier.

En 2014, Julie et Lucie fondent la compagnie La Maison et créent le spectacle Cross, ou la fureur de vivre en 2016 à la Comédie de Valence, pièce traitant du harcèlement moral, que nous découvrirons sur le grand plateau cette saison.

Elles ont présenté l’an dernier le spectacle bouleversant Sarrazine, sur le destin extraordinaire d’Albertine Sarrazin dans le cadre de la première édition du Focus Jeunes créatrices.

Pour 2021, nous les accueillerons chacune en résidence de travail sur leurs deux prochaines créations.

Cross, ou la fureur de vivre

Étienne Gaudillère © Rébecca Diaz

Étienne Gaudillère

Compagnie Y

Après des études en hypokhâgne-khâgne au lycée du Parc à Lyon, Étienne Gaudillère intègre le conservatoire du XVIe arrondissement de Paris sous la direction d’Eric Jakobiak, puis le compagnonnage-théâtre (GEIQ) de Lyon.

En 2015, il créé la Compagnie Y.

Ce jeune metteur en scène de 30 ans écrit et met en scène des spectacles fortement inspirés de l’actualité comme Pale Blue Dot, une histoire de WikiLeaks, repéré par Olivier Py qui l’accueillera dans le In du festival d’Avignon en juillet 2018, et accueilli en janvier 2019 à Villefranche accompagné d’une petite forme dans les lycées, Conversation privée.

En 2019, nous avons également présenté en ouverture de saison sa deuxième création Cannes 39-90, une plongée vertigineuse dans l’histoire du festival, co-produite par le Théâtre de Villefranche. Pour cette saison pas comme les autres, Étienne nous propose de découvrir les scènes d’amour mythiques du cinéma dans l’intimité d’un appartement.

 

Cannes – Trente-neuf/Quatre-vingt-dix

Aurélie La Sala © DR

Aurélie La Sala

Compagnie Virevolt

Avec la Cie Virevolt, Aurélie La Sala propose un langage qui confronte le cirque à d’autres formes et d’autres disciplines et interroge dans ses créations la notion de relation, la rencontre des corps, la confiance dans le cirque, la beauté et parfois la violence de l’intimité.

Après 50-50, variation sur le couple, accueilli en 2017 et Départ Flip en 2019, la compagnie poursuit son travail d’action culturelle amorcé avec « le parcours jeune » en collaboration avec le service jeunesse et dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier de Belleroche jusqu’en 2021.
Samedi 5 juillet, découvrez le travail mené avec les habitants et le spectacle de cirque créé sur mesure par la compagnie en partenariat avec le Conservatoire.

La nouvelle création d’Aurélie La Sala verra le jour en 2021 à l’issue d’une résidence au collège Jean Moulin de Villefranche. On retrouvera sur scène quatre interprètes aux corps dissemblables pour mettre en relief leur singularité.

David Lescot © Tristan Jeanne-Valès

David Lescot

Compagnie du Kaïros

David Lescot met en scène des pièces de théâtre et des opéras en France et à l’étranger. Ses textes sont édités chez Actes Sud Papiers. Molière de la Révélation théâtrale 2009 pour La Commission centrale de l’enfance, David Lescot a été lauréat du Grand Prix de littérature dramatique 2008 pour L’Européenne et du prix Théâtre de la SACD en 2015. Il met en scène en 2014 Ceux qui restent et obtient le prix de la meilleure création en langue française du Syndicat de la Critique. Il est également artiste associé au Théâtre de la Ville à Paris.

Après avoir présenté les saisons dernières Portrait de Ludmilla en Nina Simone et Une femme se déplace (prix de la critique 2020 pour son actrice principale Ludmilla Dabo), David Lescot revient cette année dans le cadre de notre programmation Les Échappées ! avec le spectacle J’ai trop d’amis, un spectacle à destination du jeune public.

Une femme se déplace J’ai trop peur Les Échappées  !