Cinq artistes seront associées au Théâtre de Villefranche pour la saison à venir.

Dans le cadre de cette association, ces équipes artistiques bénéficieront d’un soutien financier (coproductions) mais aussi d’une mise à disposition d’espaces de travail, d’accompagnements techniques ou administratifs (résidences).

Ambre Kahan

Ambre Kahan \ Cie Get Out

Artiste en résidence

Née à Avignon en 1985, Ambre Kahan se forme à la musique avant de vivre sa première expérience théâtrale avec Anatoli Vassiliev dans la création Thérèse Philosophe en 2007, aux côtés de Valérie Dréville et Stanislas Nordey, avant d’intégrer l’École du Théâtre National de Bretagne sous la direction de ce dernier. Elle travaille notamment avec Thomas Jolly et est interprète dans des pièces de Stanislas Nordey, Delphine Bailleul, Éric Lacascade et Simon Delétang. Elle crée la compagnie GET OUT en 2018, à Lyon. Elle met en scène Ivres, texte de Ivan Viripaev que nous avons accueilli au Théâtre de Villefranche en 2021. En 2022, elle met également en scène un épisode d’un feuilleton théâtral à partir d’un texte de David Lescot au Théâtre de la Croix-Rousse en juin et signera la mise en scène d’une forme opératique de l’Ensemble baroque Agamemnon en novembre prochain.

Pour sa prochaine création, elle adaptera le roman fleuve de Goliarda Sapienza L’Art de la joie, pièce pour 15 comédiens avec dans le rôle principal la comédienne Audrey Bonnet. Un spectacle coproduit, entre autres, par le Théâtre de Villefranche, le Théâtre des Célestins à Lyon et la Comédie de Valence dont elle sera également artiste associée en 2023-2024. Elle créera également au Théâtre de Villefranche une petite forme pour 2 comédien·ne·s dans le cadre du Festival Jeunes créatrices en mars prochain.

La compagnie GET OUT est soutenue par la DRAC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Maïanne Barthès

Maïanne Barthès \ Cie Spell Mistakes

Artiste en résidence

Maïanne Barthès a fait des études de Lettres Supérieures et de Philosophie. Elle entre à l’École de la Comédie de Saint-Étienne en 2006 et joue par la suite sous la direction d’Anne Courel, Richard Brunel, Maxime Mansion, Vladimir Steyaert…

Maïanne Barthès crée en 2015 la Compagnie Spell Mistake(s) avec le désir de défendre un théâtre politique et d’urgence. Elle entame un compagnonnage avec Lucie Vérot, autrice, et met en scène le spectacle Prouve-le, et Antigone Faille Zero Day.

En 2019, Maïanne Barthès répond à l’invitation de Mbaye Ngom, comédien sénégalais, et le met en scène dans Un étranger, de Moisés Mato López, présenté dans le cadre des Midis du Théâtre en 2020. En 2021 elle crée Je suis venu·e pour rien, une forme écrite au plateau pour 4 comédiens qui explore et dissèque le thème de l’ennui et que nous avons accueillie en février 2022 dans le cadre du festival Jeunes créatrices.

Maïanne Barthès est également artiste associée à la Comédie de Saint-Étienne. Nous sommes coproducteurs de sa prochaine création Le Plateau, travail de territoire où se mêleront interprètes professionnels et non-professionnels pour composer un spectacle sur le monde de la cuisine.

Le Plateau

Julie Guichard

Julie Guichard \ Cie Le Grand Nulle part

Artiste en résidence

Originaire de Tours, Julie Guichard poursuit un cursus universitaire en Arts du spectacle et se forme au métier de l’acteur·rice à Paris. En 2011, elle intègre l’ENSATT en Mise en scène et termine en parallèle son Master 2 à l’université de Lyon 2.

En 2015, elle fonde à Lyon la compagnie Le Grand Nulle Part. Elle assiste Marcel Bozonnet, Claudia Stavisky et Christian Schiaretti à Lyon, Paris et Ouagadougou et travaille au département des fictions à France Culture comme adaptatrice. En 2017, elle collabore à l’élaboration du festival EN ACTE(S) autour des écritures contemporaines et intègre le cercle de formation et de transmission au Théâtre National Populaire de Villeurbanne. Dans ce cadre, elle monte Nos cortèges, Meute et Antis de Perrine Gérard ainsi que Petite Iliade en un souffle, jeune public d’après Homère de Julie Rossello Rochet. En parallèle, elle crée Et après de Marilyn Mattei, Entrer, sortir, ne pas s’attarder – Épisode 1 d’après des nouvelles de Raymond Carver et Part-dieu, chant de gare de Julie Rossello Rochet.

Julie Guichard et Julie Rossello Rochet s’associent à nouveau pour la commande d’une petite forme en milieu scolaire autour des violences intrafamiliales Scaphandre, produite par le Théâtre de Villefranche et pour le prochain spectacle de la compagnie, Entre ses mains, dont la création est prévue à l’automne 2022 au Théâtre de Villefranche.

Entre ses mains

Marion Alzieu

Marion Alzieu
Chorégraphe, interprète

Artiste accompagnée en coproduction

Marion débute sa formation au Centre James Carlès à Toulouse, en 2006. Se perfectionnant en classique, modern dance et jazz, elle découvre alors la danse contemporaine qui va la mener à intégrer la formation professionnelle Coline à Istres, de 2008 à 2010. Dès sa sortie de formation, Marion travaille en tant que stagiaire avec Emmanuel Gat. Puis intègre la compagnie de Jasmin Vardimon, avec qui elle travaillera au Royal Opera de Londres jusqu’en 2011. À son retour en France, elle danse avec les compagnies d’Amala Dianor et de Salia Sanou. Depuis 2014, elle travaille avec Serge Aimé Coulibaly sur plusieurs de ses pièces.

Parallèlement à son statut d’interprète, Marion crée sa première pièce, en 2014, le solo Ceci n’est pas une femme blanche, et fonde sa compagnie, la compagnie Ma’, basée à Chambéry en Savoie. Son solo tourne en Europe, au Moyen Orient et en Afrique et reçoit plusieurs distinctions. Elle finalise en 2019, sa deuxième pièce, Le Duo W.

Elle prépare actuellement sa prochaine création Si c’est une fille pour 2022, coproduite par le Théâtre de Villefranche, qu’elle présentera dans le cadre du Festival Jeunes créatrices en mars 2023.

Si c'est une fille

Jeanne Bleuze

Jeanne Bleuze
Pianniste

Artiste accompagnée en coproduction

Ancrée dans une solide tradition classique et héritière d’une école de piano acquise auprès des grands maîtres, elle emmène son art au plus près des gens et le mâtine de modernité, de rencontres et d’imprévus.

Pour que ce désir ne reste pas vœu pieux, Jeanne Bleuse a créé sa compagnie « La Vagabonde ». Les artistes qui l’entourent sont à l’image de sa curiosité vive et colorée : Elise Caron, Noémi Boutin, Êve Risser, Pierre Meunier, le quatuor Béla… La Vagabonde Compagnie est soutenue par la Région Auvergne- Rhône-Alpes, le Département de la Savoie et la MMC, maison de la musique contemporaine.

Après l’aventure de la roulotte de concert tirée par un cheval de trait que l’on verra cheminer ici ou là la prochaine saison, Jeanne Bleuse se lance avec Études, paillettes et fantaisies dans un solo piano/clavecin sur des petits instruments qui entrent dans sa voiture. Le Théâtre de Villefranche accompagnera Jeanne Bleuse dans la production de son nouveau spectacle.

Études, paillettes et fantaisies