• Prouve-le © Julien Meffre
    © Julien Meffre
  • Prouve-le © Julien Meffre
    © Julien Meffre
  • Prouve-le © Julien Meffre
    © Julien Meffre

Au collège, Célia et Théo tombent malade en même temps alors que l’épidémie Zika sévit au Brésil. On les isole. Ils ne souffrent sans doute que d’un ennui gastrique, mais cela suffit aux deux collégiens pour élaborer une théorie du complot, visant une professeure qui leur aurait transmis la maladie… Utilisateurs d’Internet, ils nourrissent leur thèse à grands renforts d’arguments : des scientifiques auraient mis au point un virus répandu volontairement avec la complicité de l’État !

Prouve-le, la pièce de Lucie Vérot mise en scène par Maïanne Barthès, ne juge ni ne diabolise les enfants. Issue d’un travail en résidence dans des collèges, elle s’est construite dans le dialogue avec les collégiens. Elle met l’accent sur un phénomène de société devenu un véritable enjeu d’éducation : la méfiance vis-à-vis des institutions et la remise en cause des théories officielles. Car si enseigner l’esprit critique est une chose, apprendre à douter intelligemment et à faire le tri dans la masse d’informations qui circulent sur le net en est une autre !

Projection du film Tito et les oiseaux
de Gustavo Steinberg et Gabriel Bitar (animation – Brésil – 2019 – 1 h 13)
mercredi 29 janvier à 14h30 au cinéma d’art et d’essai Les 400 coups.
 
Les 400 coups
Le théâtre prouve qu’il peut aussi être un puissant vecteur de lutte contre la désinformation. La Croix