Certains pourraient y voir la relève d’une chanson française assez sage, mais Martin a pris l’habitude de faire le contraire de ce que l’on attend de lui. Delerm et Beaupain ne sont pas loin. Martin Luminet fait partie de cette génération qui fabrique de la beauté avec quelques souffrances, des chansons tristes qui rendent heureux.

En partenariat avec la commune de Gleizé