• François Morel © Giovanni Cittadini Cesi
    © Giovanni Cittadini Cesi
  • J'ai des doutes © Manuelle Toussaint
    © Manuelle Toussaint

On ne le présente plus, tout à la fois homme de télé, chroniqueur radio de talent, comédien fantaisiste et inoubliable Monsieur Morel des Deschiens. Outre sa participation à de nombreux films (Chatiliez, Améris, Belvaux…), François Morel écrit des chansons, pour Juliette, Norah Krief, Maurane ou Juliette Gréco, et cisèle des textes pour le théâtre qu’il interprète avec gourmandise.

Autre exercice de style avec J’ai des doutes : il met en lumière les sketches, les jeux de mots et la logique de l’absurde de Raymond Devos, clown et humoriste du siècle dernier. Dans un véritable spectacle de music-hall, il se réapproprie, accompagné de son fidèle pianiste et compositeur, Antoine Sahler (en alternance avec Romain Lemire), les textes de Devos, leur insufflant une modernité déconcertante. Ne cherchant jamais à imiter le grand humoriste, François Morel chante, joue des calembours, soupire, jongle avec les mots exquis, s’amuse et enchante la galerie avec ce spectacle drôle, poétique et tendre.

À savourer sans limite !

 

François Morel a reçu, pour J’ai des doutes, le Molière du meilleur comédien dans un spectacle de théâtre public.

Séance dédicace
à l’issue des représentations, en partenariat avec la Librairie des Marais.
Hymne à l’humour, ce spectacle file à toute allure. On en voudrait encore, de ces histoires qui disent tant de la condition humaine. Le Monde